Covid-19: Quelles Opportunités pour les services de livraison ? 2ème partie

Mis à jour : mai 8

[Par Prudent Blanchard, contributeur invité | © Flux Africa]

La crise sanitaire mondiale liée à la pandémie du Coronavirus, préfigure d’une fragilité de certains leviers des mécanismes de la mondialisation. L’interconnexion et la dépendance réciproque risquent à terme de précipiter les économies vers une récession mondiale, dont les effets nocifs vont perdurer dans le temps. Fort heureusement, fermeture des frontières, restriction de circulation, quarantaine, couvre-feu et autres, n’empêchent pas les marchandises d’atteindre leurs destinations. En première ligne de cette réponse logistique, les acteurs du e-commerce et les sociétés de grandes distributions, qui innovent et proposent de nouveaux services de livraison.





Cas de quelques pays africains

Longtemps à la traîne, avec un faible taux de pénétration de l’internet, le continent africain par ses services de livraison s’adapte de façon résiliente à la problématique posée par le Covid-19. Loin de disposer de la technologie de pointe dans les domaines de la robotique ou de l’utilisation des drones pour les services de livraison, l’Afrique s’appuie plutôt sur les applications de livraison sans contact. Tel est le cas de Glovo en Côte d’Ivoire, le leader local de la distribution, qui adapte ses pratiques et annonce un nouveau service destiné à lutter contre le risque de propagation du Covid-19. Pour assurer la sécurité de ses clients et de ses employés, la plateforme a opté pour la formule "sans contact" afin que les clients réceptionnent leurs commandes à l’endroit de leur choix, et cela dans le cadre d’un règlement par carte bancaire.

Lire aussi: Covid-19: Quelles Opportunités pour les services de livraison ? 1ère partie


Ailleurs sur le continent notamment au Maghreb, le Maroc fait figure de précurseur avec la conception d’au moins deux applications phares de livraison. La plateforme HanoutApp permet aux petits commerçants de communiquer avec leurs clients en leur proposant des produits sur la plateforme. Le client peut donc acheter sans se déplacer et se faire livrer par son Hanout de proximité. Par contre l'application Peecoop permet aux petits transporteurs de livrer des colis ou des courses via la plateforme. Le client fait sa demande, les peecoopers proposent leurs services et leurs prix, l’accord trouvé entre les parties, le service peut démarrer et être suivi en temps réel.

Partout sur le continent des initiatives axées sur la technologie voient le jour, en ligne de mire, des solutions numériques pour répondre à cette crise sanitaire.

Lire aussi: Ethiopie: Une base logistique continentale pour contrer le COVID-19 en Afrique

L’Afrique étant à la croisée des chemins pour sa transformation numérique, la pandémie du Covid-19 a projeté une lumière sur ses insuffisances infrastructurelles en matière de numérique. Le Covid-19 malgré son décompte macabre est un nid d’opportunités dans nombres de secteurs. Le service de livraison africain n’a pu tirer le maximum de ses potentialités. La faible utilisation des plateformes de e-commerce pour les échanges commerciaux, le faible accès à l’internet, la forte propension des paiements en espèces, les problèmes logistiques et la fracture numérique sont autant d’handicap qui freinent le continent quant à son arrimage sur les mutations qu’imposent le numérique. L’Afrique est tenue, de s’approprier le numérique et de se réinventer au sortir de cette crise grâce aux ressources illimitées du numérique. Les solutions de paiement électronique et mobile qui se développent progressivement sur le continent ont également un rôle important à jouer dans ce contexte.

Lire aussi: Evénement: Webinar Café Logistique ce 09 Mai 2020


Le coronavirus impacte tous les domaines de la vie sociétale, à l’heure où le confinement devient la norme sur presque tous les continents. Tous les secteurs d’activité se réinventent, innovent, où s’adaptent pour répondre à la nouvelle mutation qu’impulse le Covid-19. Le monde se découvre fragile face à ses propres certitudes d’antan, l’économie tourne au ralenti si elle n’est en panne ou à l’arrêt. Face à cette crise économique qui s’annonce difficile, les acteurs des différents secteurs d’activités doivent élaborer de nouveaux schémas, l’avenir des corps de métiers en dépend.

Loin d’un triomphalisme béat, la résilience de la logistique autour du e-commerce, la grande distribution et les autres maillons du commerce international notamment les transporteurs, a changé le visage des services de livraison et ce n'est que le début d'une longue épopée.


Prudent Blanchard - Contributeur invité.

Encadrement éditorial: Gabriel SOUNOUVOU

Passionné d'écriture, Prudent Blanchard, titulaire d'un Master en droit maritime et des transports est une fine plume en pleine éclosion. Ancien cadre du ministère de l'économie maritime du Bénin, et d'une compagnie de grande distribution , il dirige depuis quelques années maintenant une structure d'affrètement implantée en République du Bénin.

Notes:

Usine digitale : https://www.usine-digitale.fr/article/covid-19-apres-carrefour-casino-s-associe-a-uber-eats-pour-la-livraison-de-courses.N951681

https://www.usine-digitale.fr/article/covid-19-carrefour-s-allie-a-uber-eats-pour-assurer-certaines-livraisons-de-courses-a-domicile.N948681

Flux Africa: https://www.fluxafrica.com/post/livraison-demain-les-drones-frapperont-a-vos-portes

Le Journal de Montréal : https://www.journaldemontreal.com/2020/04/16/coronavirus-robots-et-drones-en-renfort-pour-des-livraisons-sans-contact

Financial Afrique : https://www.financialafrik.com/2020/03/25/glovo-lance-un-service-de-livraison-sans-contact-pour-lutter-contre-le-risque-de-propagation-du-covid-19/

Cio Mag : https://cio-mag.com/covid19/

TOUTE REPRODUCTION INTERDITE SAUF ACCORD ECRIT

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
TBD
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE