Commerce: Filière Coton, 4 pays africains discutent des nouvelles perspectives pour l'avenir

Produit stratégique dans le développement de plusieurs pays africains, notamment en Afrique de l’ouest et du Centre, le coton est confronté à certains défis. C’est pour faire l’état des lieux des négociations et d’adopter des stratégies que les ministres du commerce du Bénin, du Burkina, du Mali et du Tchad se sont réunis du 27 au 29 janvier 2020, à Koudougou au Burkina-Faso.



La 7ème réunion ministérielle de coordination du C-4 s’inscrit dans le cadre des stratégies de négociation des quatre pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre pour la 12ème conférence ministérielle de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) qui se tiendra à Nur-Sultan en Kazakhstan en juin 2020. Ainsi, l’occasion a été pour les ministres ou leurs représentants de faire l’état des lieux des négociations sur le coton afin d’adopter une stratégie de négociation, d’examiner et adopter le projet de décision sur le coton.


Lire aussi : Commerce: L'USDA renforce la chaîne de valeur de l’anacarde dans trois pays d’Afrique de l’Ouest


En effet, depuis les années 1980, la production de coton et des exportations en provenance de ces deux régions n’ont cessé de croître et représentent à ce jour 8 à 12 % de leurs PIB. Ainsi, en 2018, les quatre pays ont occupé les premières places dans la culture de l’or blanc en Afrique avec une production totale d’environ 820 000 tonnes de fibres de coton dont les recettes d’exportations sont estimées à plus de 544 milliards de francs CFA. Cependant, le coton africain souffre des effets des subventions accordées par certains pays développés à la production et à l’exportation du coton. Ces subventions obligent les producteurs africains à faire baisser les prix des fibres de coton sur le marché international et ne profitent plus aux pays africains.


Lire aussi : Commerce: Le Nigéria va installer 36 industries agro-alimentaires sur son territoire


Pour faire face à cette situation, les 4 pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre ont conjointement soumis à l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), le 30 avril 2003, une proposition intitulée « Réduction de la pauvreté, initiative sectorielle en faveur du coton ».


La rencontre annuelle permet donc aux ministres de faire le point des négociations à l’OMC et de définir les perspectives pour booster le secteur du coton dans ces deux régions.

LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

TBD
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE